Fayol & Associés
accueil > Un savoir-faire de 70 ans et une volonté constante de répondre aux enjeux d’aujourd’hui
Historique

Un savoir-faire de 70 ans et une volonté constante de répondre aux enjeux d’aujourd’hui

Créé en 1945 par le bâtonnier François Fayol, le cabinet, devenu société d'avocats en 1978, s’enrichit constamment de nouveaux associés et continue à développer ses compétences pour s’inscrire dans les enjeux économiques actuels.

François-Xavier Fayol, en rejoignant le cabinet en 1977, développe auprès de sa clientèle des prestations d’assistance et de conseil.

En 1992, à l’arrivée de Charles de Guérines, le cabinet, s’oriente résolument vers le droit des affaires. L’expérience et l’expertise du cabinet gagnent ainsi des secteurs plus larges, ciblant les besoins des entreprises de toutes tailles en matières de droit social, droit commercial, droit des affaires et droit des sociétés.

Fayol & Associés s’est développé en continuant à s’inscrire dans les enjeux économiques actuels.

France Massot, Elodie Boronad, Jacob Kudelko, Guillaume Blanc, Céline Gabert et Mélina Maamma ont chacun en charge la direction des grands pôles d’activités que sont le droit de la construction, le droit de la responsabilité civile, le droit social, le droit bancaire, le droit des sociétés et le droit commercial, ainsi que le droit public.

Le cabinet poursuit sa politique de croissance et de développement en direction du droit des affaires.


 

    Un savoir-faire de 70 ans et une volonté constante de répondre aux enjeux d’aujourd’hui

23-11-2018 Harcèlement et rupture du contrat de travail Depuis quelques années, les situations – réelles ou supposées – de harcèlement moral ou sexuel en entreprise se multiplient. Dans un certain nombre de cas le salarié qui s’estime en être victime est susceptible de provoquer des réactions de rejet de la part de ses collègues de travail, soit parce qu’ils sont visés par la dénonciation, soit parce... Lire la suite 

16-11-2018 les élus d'opposition ont un droit d'expression sur le compte Facebook de la Ville Voici un arrêt qui devrait faire couler de l'encre, ou du moins générer des clics.Le 26 juin 2018, la Cour Administrative d'Appel de Lyon a estimé que les élus d'opposition devaient pouvoir bénéficier d'un espace d'expression sur le compte Facebook de la Ville, mais pas sur le compte Twitter.Voici qui devrait largement contribuer à modifier les relations numériques au sein des... Lire la suite